24.800 €  +4.91 %
Cours du 02/07/2020 à 17:35

L’action Accor décroche

Découvrez une nouvelle analyse détaillée de cette action tous les weekends, et des actualités régulières en semaine sur AnalyBourse.com

Depuis la semaine dernière, l’action Accor accentue son développement baissier. L’intention d’achat sur elle ces cinq derniers jours de cotations est particulièrement faible, soulignée par un cours en diminution de 6.59%. La valeur atteint maintenant 23.810 €. La demande sur Accor la semaine dernière était déjà faible, marquée par un cours décroissant de 1.12%.

chart-fr0000120404-xpar-ac-2020-06-27.png

L’action se place proche de la limite supérieure du canal dans lequel elle se limite depuis quelques semaines. L’action navigue cette semaine dans un range de 11.32%, suggérant une volatilité manifeste sur le titre.

Le volume se situe en deçà de son niveau moyen sur un mois, qui est de sensiblement 2 million de titres échangés par jour de cotations.

Du côté des indicateurs, la moyenne mobile sur 50 jours de l’action Accor se localise à présent en-dessous de sa moyenne mobile sur 100 jours depuis 82 séances. Pour sa part, on note que l’indicateur RSI est assez stable ces cinq derniers jours. C’est par conséquent encore dans le niveau de vente qu’il se trouve. Pour terminer, le MACD est ces cinq dernières séances en conséquente diminution. Ce dernier dessine maintenant une évolution du titre en substantielle décroissance à court-moyen terme.

L’orientation de l’action est en substantielle baisse à courte échéance. De manière similaire, l’action affiche à longue échéance une trajectoire en baisse. La continuité du parcours décroissant apporte la justification d’avoir pour objectif le support de 22.210 € puis 20.150 €. Un retournement du comportement en diminution concède à l’opposé d’avoir pour objectif la résistance de 29.570 € puis 30.000 €.

Prochaine analyse de l’action Accor le weekend prochain sur AnalyBourse.com.

Ces informations constituent une analyse technique de l’action Accor au samedi 27 juin 2020. Cette analyse peut être invalidée par des éléments plus récents, et ne constitue en aucune manière une incitation d’achat ou de vente sur les marchés financiers. Le lecteur reste libre et responsable de l’interprétation et de l’usage faits de ces informations.