10.240 €  +1.39 %
Cours du 15/02/2019 à 17:35

Bénéteau a franchi la zone supérieure de son canal

Les dernières Analyses et Actualités de cette action sont disponibles sur sa Fiche valeur.

Découvrez une nouvelle analyse détaillée de cette action tous les weekends, et des actualités régulières en semaine sur AnalyBourse.com

L’action Bénéteau (FR0000035164 XPAR BEN) présente une importante nervosité ce mercredi à la Bourse de Paris.

Avec approximativement 186000 actions échangées à 13:41, caractérisée par un comportement haussier de 3.72%, la valeur Bénéteau montre aujourd’hui une ferme pression acheteuse. La valeur s’apprécie maintenant à 22.300 €. Avec un cours haussier de 0.47%, Bénéteau était assez stable hier. La valeur reprend ainsi son développement croissant. Voici dorénavant 6 séances que l’action Bénéteau est en augmentation. Avec un mouvement haussier de 13.08%, le titre de Bénéteau s’envole donc depuis le mercredi 3 janvier 2018. Bénéteau fluctue ce mercredi 10 janvier dans un range de 4.17%, ce qui indique une sensible volatilité sur le cours. L’action est sortie ce mercredi 10 janvier par le haut du canal dans lequel elle se délimitait depuis un certain temps. A présent, cette dernière se développe juste au-dessus de son canal. Depuis le vendredi 22 septembre 2017, jour de son entrée dans le canal, la valeur a récolté 59.29%.

chart-fr0000035164-xpar-ben-2018-01-10.png

L’indicateur RSI est plutôt stable ce jour. C’est donc toujours au niveau de surachat que ce dernier se situe. L’indicateur MACD est en vigoureuse hausse aujourd’hui. C’est finalement une évolution du titre en forte progression que ce dernier signale à court-moyen terme.

Avec un développement haussier de 10.40%, Bénéteau est en conséquente augmentation sur une semaine. Avec un cours croissant de 18.87%, le cours est de manière similaire en grande progression depuis un mois. Bénéteau s’envole sur un an, avec un comportement haussier de 67.67%.

Les dernières Analyses et Actualités de cette action sont disponibles sur sa Fiche valeur.